Mercredi 28 Juin, 2017

Carnet de route

Rwanda : rappel historique

Le Rwanda, ou Ruanda, petit état de 26.000 kilomètres carrés enclavé au cœur de l’Afrique équatoriale, est habité par une population essentiellement rurale estimée, au début des années 1990, à 7000000 d’habitants, dont plus de 80% sont Hutus, 15% dont Tutsis et 5% Pygmées.
Depuis des siècles, au Rwanda, le pouvoir était aux mains d’un roi issu de l’élite tutsie, régnant sur les différentes chefferies. En 1899, le Rwanda devient un protectorat allemand, mais, à l’issue de la première guerre mondiale, la Société des Nations donne à la Belgique, le mandat d’administrer le pays, qui passe sous la tutelle de l’ONU en 1946, puis, devient indépendant en 1962.
Cependant, soutenus par les autorités de tutelle, les Hutus se sont employés à inverser l’ordre coutumier et en 1973, un coup d’état porte au pouvoir un Hutu, le général Juvénal Habyarimana. Une « chasse aux sorcières » commence, qui voit la minorité tutsie progressivement dépouillée de ses prérogatives. En 1990, plusieurs centaines de milliers de Tutsis qui ont été chassés ou se sont enfuis du pays, créent un mouvement politico-militaire, le Front Patriotique Rwandais (FPR).

Lire la suite : Rwanda : rappel historique

 

Sauvetage des populations par les militaires des OPEX : c’était en 1994

C’était au Rwanda après la mort brutal du président rwandais. Les hommes du 3e et du 8e RPIMa, du 35e RAP ont permis à 445 français d’être évacué de ce pays en guerre. Participaient à cette évacuation les EFAO ou Eléments Français d’Assistance Opérationnelle. Disons-leur merci pour les vies françaises sauvées.

En photo, ces moments de soulagement pour les populations belges et françaises.

Les Opex sauvant les populations civiles françaises

   

Chercher sur le site

Authentification

Dailymotion

Les vidéos de FNAME-OPEX sur Dailymotion

Dailymotion Logo

En ligne

Aucun