Mercredi 19 Décembre, 2018

Commémoration du 16 Aout 1944 à Boulogne (92)

Le 16 août 1944, 35 résistants de la région parisienne, tombés dans un piège tendu par les allemands, sont fusillés à la cascade du bois de Boulogne.


Le plus jeune avait 17 ans, le plus vieux, un alsacien, lieutenant FFI, ancien combattant de 14/18 et 39/40, avait 49 ans.

Ce 19 août 2018, malgré la période estivale, nombreux sont ceux qui sont venus se recueillir, se souvenir de leur sacrifice pour la libération de la France".

Une vingtaine de drapeaux, des membres des familles de fusillés, la musique de la préfecture de police de Paris, les représentants de l'Etat (préfet, ONAC) et de nombreuses municipalités étaient présents.

Les discours des maires adjoints de Boulogne-Billancourt, de Chelles et de madame Catherine VIEU-CHARIER, représentant la Maire de Paris ont mis l'accent sur le travail de mémoire et sur le message de la résistance, toujours d'actualité, face aux menaces qui pèsent sur la démocratie aujourd'hui.

Une multitude de gerbes furent déposées, témoignant que la mémoire est toujours présente.

Lorsque la musique joua le chant des partisans, sur le lieu même de cette tragédie, ce chant retrouva toute l'intensité émotionnelle qu'il peut dégager et nous fit partager un moment intense d'émotion et de recueillement en mémoire de ces 35 héros anonymes.


Notre fédération était représentée à cet hommage extrêmement émouvant par son président délégué, Daniel CASTAGNOS, accompagné de Marie GEORG et Alphonse ZIMMERMANN".

Chercher sur le site