Mardi 21 Août, 2018

Visite de la Secrétaire d'Etat auprès de la Ministre des Armées

Le 12 janvier 2018 le monde combattant a été reçu par Madame Geneviève Darrieussecq, Secrétaire d'Etat auprès le la Ministre des Armées dans l'enceinte de l'école Militaire d'Aix en Provence.

Après une prise d'arme à laquelle participaient les élèves de l'école, les autorités civiles et militaires, en présence de Monsieur le sous-préfet et des différentes associations d'ancien combattants des Bouches-du Rhône, notamment Monsieur Agostini, Président de l'Union Fédérale des Associations d'Anciens Combattants pour les Bouches-du Rhône, j'ai eu l'honneur de lui être présenté en tant que Président départemental du 13 de la FNAME-OPEX.
Un apéritif dînatoire nous a permis de faire connaissance et de poser les bases de la réunion qui s'en suivi.
Diverses questions et problèmes ont été posés par Monsieur Agostini portant sur l'affaiblissement du monde combattant dû à l'âge et la disparition progressive mais inéluctable des anciens, la nécessité d'impliquer plus à fond la 4ème génération du feu, l'importance du devoir de Mémoire qui devait impérativement perdurer.
Certains intervenants ont souligné les problèmes liés à l'attribution de la carte du combattant aux opérations en Afrique du Nord après 1962, à la précarité de nombreuses veuves de guerre dont la pension était très faible mais aussi sur la question de reconnaissance de la Nation envers les Harkis.
J'ai eu la possibilité d'attirer l'attention de Madame la Secrétaire d'Etat sur la question de la prise en compte psychologique et humaine (SPT, vie de la famille et pour certains, le retour à la vie civile) des militaires rentrant des différentes Opex, afin de leur permettre une meilleure prise en charge de leurs besoins et de les améliorer mais aussi mieux les accompagner et mieux les soutenir lors de leur départ de l'institution Militaire.
Egalement porté à sa connaissance, l'avancement du projet de la stèle commémorative, sujet particulièrement important pour la reconnaissance du sacrifice ultime de nos soldats,
Et enfin, la volonté de la FNAME-OPEX de se ranger aux côtés de nos Anciens afin que demeure le devoir de Mémoire et hélas, le jour venu, répondre "présent" et reprendre le flambeau du souvenir.
J'ai trouvé en Madame la Secrétaire d'Etat une personne attentive à l'écoute de nos interrogations et bien disposée à nous soutenir.
Concernant la prise en charge des militaires de retour d'Opex, elle m'a assuré que de nouvelles dispositions seraient prises par le gouvernement afin de pallier aux faiblesses structurelles en cours.
S'agissant de la stèle elle m'a fait part de son vif intérêt sur la question, précisant qu'effectivement la situation était stagnante et qu'elle mettait en place les actions nécessaires pour faire avancer le projet. De plus, elle m'a affirmé que Monsieur le Président de la République était lui aussi très attaché à l'édification de cette stèle et qu'il ferait le nécessaire pour l'épauler dans ses actions.
Elle a également admis l'importance que devait prendre les anciens Opex deviennent les "nouveaux" anciens combattants tous attachés à porter nos valeurs.
La table ronde s'est terminée vers 14h30, la visite étant hélas très minutée.

 

Chercher sur le site